Le   Kab - mag.

 Les nouvelles de l'association.

  Directeur de publication : S. Sainte Rose   
 

Janvier 2015, 4 cambriolages, 2 malfaiteurs  en prison. Juin 2015, 2 nouvelles visites... C'est à chaque fois de lourds préjudices que doit subir notre petite structure.
A ce jour nous nous posons des questions : où va donc notre Guadeloupe ? Qu'il y a t-il de si compliqué dans le message que veut transmettre notre association. Le plus navrant est le fait que les visiteurs soient de notre proche voisinage.

 

Notre seule réponse, les inviter à assister à nos manifestations dans l'espoir que l'utilité du travail que nous tentons de mettre en place soit comprise. 

 
 
2009, la Guadeloupe tremble sur ses bases. La grève menée par le mouvement LKP permet de lever le voile sur la situation problématique dans laquelle évolue notre île et nous incite à réagir.

Les messages transmis par les acteurs sont interprétés par chacun en fonction de sa sensibilité. La Guadeloupe devait se mobiliser, toutes les initiatives devaient se mettre en marche afin de nous mener vers une autonomie sur le plan énergétique, sur le plan agroalimentaire et enfin sur le plan culturel. Notre incompétence dans les deux premiers domaines nous a tout naturellement conduits à nous investir dans cette troisième voie. "Arts et Culture Créoles" était née. Souhaitons lui une existence longue et fructueuse.

 
 

L'exposition d'art contemporain de juin 2015, une vraie réussite pour une première. Quatre artistes invités : Maud PHORGE qui a retenu l'attention avec ses dessins remarquables , Alain JOSEPHINE et ses peintures montrant l'affrontement le long des rivages des îles, entre l'eau et la terre, Serge SAINTE ROSE qui a étonné avec sa collection "Atlantique" son concept original de maquettes de bateaux aux voiles peintes et retraçant étape par étape la traite négrière et enfin le parrain de la manifestation : Bruno METURA dont les nombreuses toiles mariant nature et féminité n'ont laissé personne indifférent. De nombreux temps forts comme la rencontre littéraire, le concert de slam et la superbe prestation de danse indienne d'Elodie GIRAUD GIRARD ont enrichi la manifestation. Remerciements à tous ceux qui nous ont soutenu, Lydie, Jean Claude, Nicolas et bien d'autres encore et bien sûr à tous nos visiteurs qui nous ont fait l'honneur de leur présence. Un évènement d'une extrême richesse interrompu trop tôt à cause d'actes de malveillance répétés à l'encontre de notre structure.  

 
 

Retour